Viol de conscience ?

-Laïcité: en attendant la prochaine dérive

[Le devoir, 30 août 2019]

C’est tout aussi possible que des personnes affichant une neutralité vestimentaire puissent être susceptibles d’altérer une liberté de conscience et ce, en utilisant des propos subtils, souvent fondamentalement faux, par manipulation ou autres manœuvres non visibles. Pour ce qui est des viols de liberté de conscience, il faudrait plutôt s’attaquer aux diffuseurs médiatiques et publicistes qui, depuis bien des années manipulent les populations avec des idéologies nocives et dénuées de qualités humaines. Bref, une personne éduquée (enfant ou adulte), avec des connaissances et un savoir, n’aura jamais à craindre le viol de sa conscience, mais il faut croire que dans ce monde, le viol de conscience est collectif et que l’état s’y complaît, en ne faisant rien d’autre que de détourner les problèmes sans assumer ses responsabilités de bon pourvoyeur social.

Lien :

Bonne lecture

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer