Je sais maintenant. On peut et désirer la vivre
Cette reddition cruelle qui apporte l’amour
L’attente tend sa main, se doit-on de la suivre?
 
Chacun nous allons où tous voudraient aller
D’un aloi, y allons tranquillement, eux courent
Stop, il faut vivre, rien ne sert de s’affoler.

Ou
Je hais la suavité que donne le malheur
Noire souffrance attendue que l’on repousse
Cathédrale! Qui nous bannit comme des saints
 
Je ne sais plus. On ne peut et refuser de la vivre
Cette résistance clémente qui apporte l’horreur
L’attente nous repousse, se doit-on de fuir?
 
Seul je vais où personne ne voudrait aller
Contre gré, y revenons rapidement, eux marchent
Allez, il faut mourir, nous devons rester calmes.

#LimbiKJGo

Publié par CitationLimbiK_S

- D’abord Limbiste, l’auteur (O.S.) traduit ses réflexions profondes et sa poésie, tel un ouvrier à la solde de son effervescent système limbique.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :